La charte clean de Demain

DEMAIN® est né de la volonté d’apporter à tous des produits sains pour la peau, le corps et la planète.
Nous avons donc choisi de formuler nos produits cosmétiques avec des ingrédients 100% naturels et d’exclure TOUS les ingrédients suspectés d’être dangereux pour notre santé ou pour l'environnement.
 
Voici la liste des ingrédients que vous ne trouverez jamais dans un produit cosmétique DEMAIN® :
 
LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS
 
 
Phenoxyéthanol: conservateur, facilement absorbé par voie cutanée, interdit aux enfants de moins de 3 ans sur les produits destinés au siège, il est suspecté d’être un perturbateur endocrinien (néfaste pour l’équilibre hormonal, pouvant conduire à des cas de stérilité). Toléré par la réglementation à 1% chez l ‘adulte on redoute l’effet cocktail de cet ingrédient présenr dans la majeure partie des cosmétiques conventionnels.
 
Parabènes: utilisés comme conservateurs dans de nombreuses formules, les parabènes commencant par P ou B (comme Pas Bon) sont des perturbateurs endocriniens.
 
Silicones (dimethicone, cyclopentasiloxane, cyclomethicone): utilisés pour apporter du glissant aux formules, les silicones sont suspectés être des perturbateurs endocriniens.  Dérivés du plastique, très peu biodégradable,  ils polluent l’environnement par écoulement dans les eaux usées.
 
Ethylhexyl Methoxycinnamate (ou octyl methoxycinnamate): Ce composé est un filtre anti UV que l’on retrouve dans des produits cosmétiques autres que les crèmes solaires comme des crèmes de jour ou des fonds de teint. Il est considéré comme un perturbateur endocrinien.
 
Phtalates  (dibutyle phtalates, DBP, DEHP, DEP): agents fixateurs, permettant ainsi aux parfums de tenir plus longtemps ou empêchant les vernis de s’écailler, ils sont soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens.
 
BHA, (Butylhydroxyanisole):  C’est un antioxydant utilisé pour éviter le rancissement des corps gras.  Il est suspecté comme perturbateur endocrinien. Il est classé cancérogène possible par le CIRC (Centre international de recherche contre le cancer) et aurait également un effet toxique.
 
BHT (Butylhydroxytoluène): Egalement antioxydant. Il est souvent utilisé et principalement pour remplacer le BHA. Le BHT serait également un perturbateur endocrinien et aurait aussi d’autres effets plus toxiques sur le foie, les reins ou les poumons.
 
Butylène-Glycol: humectant, lorsqu'il est issu de la pétrochimie, il est soupçonné d’être irritant voire toxique et peut causer des troubles de la reproduction. De plus il est non biodégradable.
 
Propylène-Glycol: conservateur, soupçonné d’être cancérigène et causer des troubles de la reproduction, non biodégradable.
 
Benzophénone: photo-sensibilisant, soupçonné d’être un perturbateur endocrinien et fortement allergisant.
 
Triclosan: antimicrobiens puissant (on le trouve souvent dans les dentifrices et savons antibactériens), il est suspecté d’être un perturbateur endocrinien, irritant pour la peau et les yeux et très toxique pour les organismes aquatiques.
 
 
 
INGREDIENTS CANCEROGENES
 
PEG: dérivé du pétrole, les PEG sont utilisés comme épaississant, émulsifiant, tensioactif ou humectant. Bien que couramment utilisés dans les produits cosmétiques ou shampooings, les PEG sont soupçonnés d’être cancérogènes et sont également très peu biodégradable. Ils s’accumulent dans la nature par écoulement des eaux usées.
 
Huile minérales, dont l’huile de paraffine: issue de la pétrochimie, purement synthétiques, elles sont très utilisées en cosmétiques car moins chère que les huiles végétales. Elles n’ont aucune qualité nutritionnelle pour la peau. Pire, elles sont occlusives et empêchent celle-ci de respirer. Selon leur degré de raffinage elles sont susceptibles d’être cancérogènes pour l’homme.
 
Formaldéhyde: conservateur soupçonné d’être cancérogène.
 
DEA/MEA/TEA: agents moussants et permettant de réaliser des textures crémeuses. Substance potentiellement cancérogène et pouvant causer des irritations.
 
 
 
 
IRRITANTS ET ALLERGISANTS
 
Sulfates dont Sodium Lauteth Sulfate (SLS): ingrédient synthétique à base de soufre et agent moussant que l’on trouve dans beaucoup de produits à rincer qui peut être agressif et irritant pour la peau.
 
Toluène: solvant volatil, polluant, irritant pour la peau, les yeux et le système respiratoire.
 
Méthylisothiazolinone (MIT): conservateur puissant, souvent utilisé pour remplacer les parabènes, mais qui s'avère irritant et pouvant causer de l'eczéma de contact.
 
P-phenylenediamine et ses dérivés: présents dans les colorations capillaires permanentes et les tatouages éphémères. Ce sont des ingrédients dits sensibilisants, susceptibles de provoquer des allergies importantes. De nombreux cas d’eczéma ont été rapportés chez des utilisateurs et des coiffeurs.
 
 
 
 
POLLUANTS
 
Chlorphenesine: Conservateur dérivé du chlore, polluant.
 
EDTA: permet de stabiliser les formules cosmétiques dans le temps mais non biodégradable, pollue l’environnement en s’écoulant dans les eaux usées.
 
Triclocarban: conservateur, non biodégradable, toxique pour les fonds marins.
 
Huile de palme: utilisée pour donner un toucher glissant dans les formules cosmétiques. Ce n’est pas son danger pour la santé qui est remis en cause mais la surexploitation de cette huile qui conduit à la déforestation. 
 
 
Pour votre plaisir et votre bien-être, nous avons aussi fait le choix de la sensorialité versus celui de la neutralité pour nos formules et avons donc décidé de parfumer nos produits avec des parfums 100% naturels bien que les applications d’analyses cosmétiques classent les ingrédients des parfums comme ingrédient à risque.
Pourquoi ce choix ? De quel degré de risque parle-t-on exactement ?
 
Merci à Cosmébio pour son éclairage sur le sujet: https://www.cosmebio.org/fr/nos-dossiers/2018-09-allergenes-parfum-cosmetique/
 
Qu’est-ce que les allergènes du parfum?
Les allergènes du parfum sont des molécules naturellement présentes dans les substances parfumantes et qui peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes qui y sont sensibles. Il ne s’agit pas d’ingrédients que le fabricant ajoute de façon volontaire dans la formule, mais de substances contenues dans les ingrédients qui composent le parfum.
De par leur nature allergisante, certaines de ces substances sont règlementées afin de limiter les risques d’allergies de contact pour les consommateurs. Dosage, mentions à apposer sur les cosmétiques… Tout est strictement encadré.
 
Quels sont les risques liés aux allergènes du parfum ?
Les risques liés aux allergènes du parfum sont des risques d’irritations ou d’allergies uniquement pour les personnes sensibles à ces substances : rougeurs, démangeaisons.... On ne peut donc pas parler de « danger », comme on le ferait pour les ingrédients reconnus cancérigènes par exemple.
Ces risques de réactions étant assez limités, la mention de ces ingrédients dans les listes INCI a davantage une visée informative plutôt que sanitaire. Le but est de faciliter leur détection pour les personnes sensibles. Le CSSC a d’ailleurs publié une fiche d’information expliquant que 1 à 3 % de la population européenne a déclaré une allergie due à des ingrédients de parfumerie.
En conclusion, nous pouvons dire que les allergènes du parfum sont aux cosmétiques ce que les fruits à coque sont aux produits alimentaires. On les mentionne sur les packagings pour sécuriser les personnes qui ne les supportent pas, mais ils ne sont pas dangereux pour les personnes non allergiques. En alimentaire, la présence de ces allergènes n’affecte pas la note globale du produit. Alors pourquoi le faire en cosmétique ?
Source : https://www.cosmebio.org/fr/nos-dossiers/2018-09-allergenes-parfum-cosmetique/
 
 
 
AUCUN RISQUE DONC POUR VOTRE SANTE NI CELLE DE LA PLANETE AVEC UN PRODUIT DEMAIN® !
Et pour les parfums ?
Pour votre plaisir et votre bien-être, nous avons aussi fait le choix de la sensorialité versus celui de la neutralité pour nos formules et avons donc décidé de parfumer la majeure partie de nos produits avec des parfums 100% naturels bien que les applications d’analyses cosmétiques classent les ingrédients des  parfums comme ingrédient à risque. 
-  Pourquoi ce choix ? De quel degré de risque parle-t-on exactement ?
-  Qu’est-ce que les allergènes du parfum ?
-  Quels sont les risques liés aux allergènes du parfum ?
Toutes les réponses ici : https://www.cosmebio.org/fr/nos-dossiers/2018-09-allergenes-parfum-cosmetique/
Merci à Cosmebio pour son éclairage sur le sujet ! 
 
La charte clean de Demain drapeau-franc-ais
Les produits sont dans votre panier: 0
Taxe générale: 0,00 €
prix général: 0,00 €
facebook Twitter linkedin youtube instagram