Blog

DEBRANCHEZ !

 

Pas si simple en cette période de coronavirus qui va accélérer la digitalisation de nos écosystèmes. Pourtant se déconnecter est essentiel pour notre santé et celle de la planète.

 

Notre santé mentale : Si l’introduction des hautes technologies a optimisé le temps de travail, elle a aussi modifié considérablement et durablement le management et l’organisation du travail. La qualité du rapport au travail n’en est donc pas toujours améliorée. Stress, augmentation de la charge mentale, individualisation du travail, sentiment de solitude lié à la diminution des contacts directs et l’atomisation des communautés de travail … Autant de facteurs qui peuvent nuire à la santé mentale.

Image

Et que dire de l’addiction de nos adolescents au numérique et dont les pratiques modifient le cerveau ? Le Dr Kardaras, psychologue expert en addictologie va jusqu’à parler «d’héroïne numérique» dans l’un de ses ouvrages sur l’addiction des enfants. Selon lui une douzaine d’expériences d’imagerie cérébrale montrent que le cortex frontal rétrécit si l’on passe trop de temps devant les écrans.  Les conséquences de cette modification ?  « Une personne qui a un cortex frontal rétréci et moins de matière grise devient plus impulsive, plus sujette aux addictions, plus agressive. Elle ne prend pas de bonnes décisions. Ses capacités aux enchaînements logiques sont altérées ».

·      La qualité de notre sommeil 

Les radiofréquences émises par nos téléphones mobiles altèrent notre sommeil et la régénération de nos cellules.

 

·      La santé de notre porte-monnaie 

La consommation de nos appareils électroniques représente 15% du total de la consommation énergétique de nos foyers ! 

 

·      La santé de notre planète :

La pollution numérique dépasse aujourd'hui celle générée par le secteur aérien civil !!!

o   En 2018 la vidéo à elle seule représentait 80 % du trafic internet mondial !

o   Les centres de stockage de données chauffent et consomment beaucoup d'énergie pour être refroidis

o   La consommation énergétique générée par nos appareils électroniques pourrait être multipliée par 3 d’ici 2030 selon l’agence internationale de l’énergie (IAE). Sans politique énergétique efficace, l'AIE prévoit que d'ici 2030, les appareils high-tech de la planète consommeront 1.700 TWh par an. Au final, la hausse de la demande ruinerait les efforts entrepris par les Etats pour réduire les gaz à effet de serre.

 

 

Quels gestes adopter pour réduire notre impact sur notre santé et la planète ?

 

Adoptons vite les bons gestes qui rendront demain, plus sain :

 

·      Mettons en veille nos appareils électroniques la nuit et quand nous quittons votre domicile

·      Éloignons nos dispositifs de communications (téléphones, tablettes, ordinateurs) avant de dormir

·      Supprimons les photos, vidéos ou mails dont nous n’avons plus besoin

Téléchargeons les vidéos en basse def avant de les regarder plutôt que de les regarder en live et en HD ou mieux encore, reprenons l’habitude de nous endormir avec un bon bouquin !?

Sources :

https://www.addictaide.fr/addiction-numerique-comment-les-ecrans-endommagent-le-cerveau/

www.webmarketing-com.com/2018/05/07/80648-les-effets-des-ondes-et-des-reseaux-telephoniques-sur-le-sommeil

www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/changement-climatique-combien-vos-ecrans-polluent-ils-1153218

www.futura-sciences.com/planete/actualites/developpement-durable-appareils-electroniques-sont-trop-gourmands-energie-19304

www.criirem.org

Instauration d’un dialogue sur les risques dus aux champs électromagnétiques de OMS

DIGITAL DETOX drapeau-franc-ais
Les produits sont dans votre panier: 0
Taxe générale: 0,00 €
prix général: 0,00 €
facebook Twitter linkedin youtube instagram